Traiter une cystite rapidement !

 

On n’est jamais à l’abri des bactéries, oui, parce que l’on vit avec la nature et ses caprices. Sauf qu’on peut les éviter ces compagnons nuisibles, en adoptant quelques gestes qui ne sont pas trop souvent nos habitudes, mais visiblement, c’est très efficace pour bien vivre une vie amoureuse. Ici, on va parler de Cystite ou l’infection urinaire.

Est-ce que c’est une maladie sexuellement transmissible ou MST ?

Non, elle ne vient pas de vos rapports sexuels. Oui, c’est vrai, les relations sexuelles peuvent être un bon facteur de la diminution de nos agents protecteurs des différents microbes, apportés par le vent, la poussière et d’autres. Pour vous rassurer, vous n’êtes pas porteur de virus contagieuse, mais par contre, vous souffrez d’une brûlure urinaire qui peut s’avérer très intense, sans une intervention médicale.

cystite soignerOn peut éviter d’attraper cette maladie en lavant les mains avec du salon après avoir uriné, surtout les hommes. On peut aussi avoir une toilette intime parfaitement convenable, sans utiliser des produits qui peuvent provoquer des allergies cutanées ou des infections. Il est important de toujours laver les mains avant les toilettes, et puis, si ce n’est pas trop demandé, de couper les ongles au moins une fois tous les 2 semaines les dames. Et, uriner après un rapport sexuel est peut-être un geste insignifiant, mais utile. Pour savoir un peu plus sur cette maladie et ses meilleurs traitements, on vous propose de cliquer ici pour mieux vous informer.

Parlons un peu du fonctionnement urinaire

La vessie recueille les urines produites par nos reins. Ces derniers qui travaillent les déchets du sang en les transformant en urine. L’urine passe par les ulcères et se cumule dans la vessie pour ensuite s’évacuer vers l’urètre. La cystite vient de l’urètre, c’est une bactérie qui vient de la saleté extérieure, entre dans la vessie et provoque une infection nommée Cystite.

Les premiers signes sont les picotements aux urines, ensuite, les brûlures à chaque action urinaire, et s’il n’y a pas de traitement, cela peut monter vers le rein et provoquer d’autres maladies. Ce qui résume un geste très judicieux, que dès les premières signes, il faut consulter les médecins spécialisés, vu que la cystite peut se traiter sous plusieurs méthodes.

On agit avec les objets de la nature

Il est quand même bon de connaître ce que cache la nature et ses plantes vertes. Pour cette maladie, le mieux c’est de boire beaucoup d’eau. Et à ce propos, on est en été, et on peut essayer de suivre la norme pour le besoin d’eau d’un corps adulte de 1,5 l par cystite choixjours, à raison de 8 verre d’eau chaque jour.

C’est vrai que c’est douloureux pour chaque urine, mais c’est le meilleur moyen de se faire évacuer les saletés dans notre corps. On peut aussi assaisonner l’eau par une infusion de thym toutes les 4 heures. Pour cette solution, on prépare le thym infusion pour 10 minutes de temps. On y ajoute une cuillerée de miel pour chaque tasse, avec un peu d’huile essentiel, bien touillé à la cuillère, et buvez sans se décourager par son goût désagréable.

Soulager la cystite

On peut mettre du cataplasme, pour cela, on passe sur une poêle quelques tiges de poireau morcelés, on y ajoute un peu d’huile d’olive, et une fois que c’est refroidi, on peut se couvrir la vessie d’un torchon propre. Les tisanes et les thés verts sont aussi nos amis, pour faciliter la miction.

On peut aussi manger des aliments anticystite comme les abricots, le persil, la courgette, et les asperges. Et par la suite, éviter les sucres, amis des bactéries, et les produits de la charcuterie ainsi que les épices, et également les viandes rouges.

Pour les médicaments, on peut avoir plusieurs sortes, mais le plus efficace est celle décrite par notre site, le Triméthoprime qui ne demande pas d’ordonnance et se trouve en ligne ou dans les pharmacies.